Disparition Habib Nedder : Une nouvelle action pour rechercher l’enfant

Une nouvelle action est ouverte par le groupe Facebook concernant la recherche du petit Habib Nedder. Cet enfant qui a disparu le 19 janvier 2014, n’a toujours pas été retrouvé.

Depuis cette date, Jennifer, ainsi que ( les tatas et tontons Ndlr) de l’enfant ne cessent de rechercher Habib Nedder qui aura 6 ans en décembre prochain. Depuis le 20 septembre 2018, des internautes ont eu l’idée de monter une opération dont le but serait de permettre la diffusion de l’avis officiel de recherche de l’enfant dans les nombreux établissements scolaires de l’Occitanie et même au-delà.

Le but étant de sensibiliser les parents à ouvrir l’œil aux devant des établissements car Habib est vivant c’est une certitude pour la famille et l’entourage de Jennifer, sa maman.

C’est d’ailleurs pour cette raison que depuis cette date, sur les réseaux sociaux l’évènement est largement partagé. Cela permet de sensibiliser les gens à imprimer l’avis de recherche de l’enfant et à le proposer auprès de l’établissement scolaire, lieu où sont scolarisés de nombreux enfants.

L’avis de recherche peut être imprimé depuis le site d’Habib Nedder 

Radio Capitole suit depuis le début la disparition de cet enfant, et reste attentif au moindre témoignage que vous pouvez apporter. Son histoire se trouve également sur le site internet d’Habib, page entièrement dédiée à sa recherche. Vous trouvez également Habib sur la Wikicarte disparition de Radio Capitole.

Également, la page Facebook créer pour relayer un maximum la disparition d’Habib vous permet partage, et action de votre part.

De quoi par conséquent, ne pas oublier que cet enfant doit avoir un manque permanent, celui de retrouver sa mère Jennifer, qui chaque jour avec l’aide de sa famille se battent pour que ne cessent les recherches du petit garçon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.